Pour l'amour d'un Québec solidaire
Je vote avec ma tête
27 mars 2014

Comment bâtir un Québec vert

Nouvelle

Électrification des transports : le PQ s’inspire des politiques du PLQ

Alors que Québec solidaire propose un plan de développement économique avec comme objectif la sortie du pétrole pour l’horizon 2030, la proposition du Parti Québécois et du Parti libéral du Québec sont tant qu’à elles très similaires.

Globalement, le Parti Québécois a repris le plan de développement des voitures électriques des libéraux de 2011 et y a ajouté le développement de la ligne bleue du métro de Montréal, l’électrification de l’axe Saint-Michel ainsi que le projet de train léger sur rail du Pont Champlain.

Bien que ces propositions ne soient pas mauvaises, elles ne répondent pas du tout à l’ampleur du défi qui nous attend sur le plan écologique. Le Québec n’a pas besoin d’une lente progression vers la voiture électrique, il a besoin d’un réel plan de sortie du pétrole.

 

Le plan de sortie du pétrole de Québec solidaire prévoit, entre autres :

Développer massivement le transport en commun et l’autopartage :
Pour ce faire, un gouvernement de Québec solidaire investira 20 milliards de dollars de 2015 à 2020 pour améliorer et développer les infrastructures de transport en commun.

 

Mettre fin au gaspillage d’énergie grâce à la construction et à la rénovation écoénergétique :
Pour ce faire, Québec solidaire doublera l’investissement de 195 millions de dollars prévu par Hydro-Québec et Gaz Métro pour l’efficacité énergétique.

 

Construire des infrastructures de transport écologique en région et entre les villes :
Le Québec doit se doter d’un réseau de transport qui permette de se déplacer des  petites municipalités aux plus grandes et de relier nos villes entre elles. Ce mode de transport doit être électrique, plus rapide et plus confortable que l’automobile et permettre de transporter des marchandises sur tout le territoire. Il doit aussi, bien sûr, être adapté à notre climat. Québec solidaire estime à 12 milliards de dollars les investissements nécessaires pour passer au 21e siècle en matière de transport.


À la fin de sa première phase, en 2020, le plan solidaire permettra:

  • 10 000 nouveaux emplois dans les réseaux de transports en commun;

  • 145 000 emplois dans la construction;

  • Des emplois en innovation pour des nouvelles technologies vertes. Québec solidaire s’assurera d’investir dans les programmes d’accès à l’égalité pour que des femmes bénéficient aussi directement de cette transition;

  • 1000$ d’économies pour les familles québécoises grâce à la baisse de leur consommation d’essence;

  • 920 millions de dollars de revenus additionnels pour Hydro-Québec.


Lire le Plan de sortie du pétrole

 

Articles reliés

24 mars 2014
Les milieux humides: un rôle méconnu, mais essentiel
De passage en Montérégie, Françoise David, porte-parole de Québec solidaire, a tenu à signifier son appui aux élu-e-s municipaux et aux citoyens et citoyennes qui se battent depuis des années pour préserver les milieux humides encore en santé dans la région.
18 mars 2014
Plan de sortie du pétrole
Québec solidaire dévoile aujourd'hui son plan de développement économique: un plan de sortie du pétrole pour l'horizon 2030.